Demandez votre accès découverte !

Droits voisins : 89,41 M€ de perceptions pour l’Adami en 2016 (+9 %), 51,1 M€ de répartitions (+4,9 %)

Paris - Actualité n°95641 - Publié le 13/06/2017 à 16:30
©  https://www.adami.fr/
©  https://www.adami.fr/

89,41 M€, tel est le montant des droits collectés par l’Adami Société civile pour l’administration des droits des artistes et musiciens interprètes en 2016, annonce la société de gestion collective de droits d’artistes-interprètes dans sa lettre mensuelle communiquée le 06/06/2017. Ces droits sont en hausse de 9 % par rapport à 2015 (81,8 M€). « Des régularisations sur des années antérieures s’élevant à plus de 6 M€ perçus à la suite de la résolution de litiges qui opposaient des entreprises de matériels électroniques et des opérateurs de téléphonie redevables de la copie privée expliquent en grande partie la hausse constatée », précise l’Adami.

Les répartitions se sont élevées à 51,1 M€, en augmentation de 4,9 % par rapport à 2015 (48,7 %). Cette somme a été répartie à « près de » 80 000 artistes-interprètes pour 255 109 œuvres sonores et 27 628 œuvres audiovisuelles. 17,8 M€ ont par ailleurs été distribués au titre des aides aux projets artistiques, répartitions indirectes ayant bénéficié à « près de » 24 500 artistes.

Perceptions de l’Adami depuis 2008

Source(s) : Adami

Ventilation des perceptions de l’Adami en 2016 par types de droits

Perceptions

Rémunération pour copie privée

  • 49,6 M€
    • + 14,3 % par rapport à 2015 (incluant les 6 M€ de régularisations des années antérieures)
  • Sources :
    • Téléphones mobiles multimédias : 50 %
    • Tablette tactile multimédias : 11 %
    • Box Internet à disques durs : 15 %
    • Disques durs externes : 8 %
    • Autres supports (clés USB, décodeurs à mémoire, cartes mémoire, baladeurs…) : 16 %

La rémunération équitable

  • 27,5 M€
    • + 0,6 % par rapport à 2015
  • Sources :
    • Lieux sonorisés : 57 %
    • Radios : 26 %
    • Discothèques : 13 %
    • Télévisions : 4 %

Droits exclusifs

  • 7,5 M€
    • +23,7 % par rapport à 2015
  • Hausse en partie due à « la décision prise par deux grands groupes de communication, Lagardère et AB, de confier à l’Adami, par voie de mandat, la gestion des rémunérations complémentaires dues aux comédiens pour toute exploitation secondaire des productions audiovisuelles qui leur appartiennent ».

Droits internationaux

  • 4,9 M€
    • -5,1 % par rapport à 2015

Adami

Organisme de gestion collective des droits de propriété intellectuelle des artistes-interprètes

• Missions :

- percevoir et répartir les droits des comédiens, des danseurs solistes et, pour le secteur musical, ceux des artistes-interprètes principaux : chanteurs, musiciens solistes et chefs d’orchestre pour la diffusion de leur travail enregistré.
- favoriser le renouvellement des talents et consolider l’emploi artistique au moyen d’aides à la création, à la diffusion du spectacle vivant et à la formation professionnelle des artistes.

• Activité 2020 :
- Collectes : 79 M€
- Répartitions : « plus de 63 M€ »
• Activité 2019 :

- Collectes : 80,6 M€
- Répartitions : 52,6 M€
• Activité 2018 :
- Collectes : 88,6 M€
- Répartitions : 55,2 M€
• Activité 2017 :
- Collectes : 93,87 M€
- Répartitions : 60,03 M€

• Présidente : Anne Bouvier, depuis le 14/09/2020
• Vice-présidente : Annelise Clément, depuis le 14/09/2020

• Directeur général gérant : Bruno Boutleux, depuis 2008.

• Communication : Carine Deschênes

• Tél : 01 44 63 10 13


Catégorie : SPRD


Adresse du siège

14-16-18 rue Ballu
75311 Paris Cedex 09 France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 3, créée le 26/09/2013 à 12:19 - MàJ le 01/07/2021 à 17:53

©  https://www.adami.fr/
©  https://www.adami.fr/