Début

CNAP : refonte des dispositifs de soutien pour les arts visuels avec 3,6 M€ supplémentaires en 2021

Paris - Publié le mardi 1 décembre 2020 à 16 h 00 - n° 201228 Refondre ses dispositifs de soutien aux artistes et professionnels des arts visuels dans le contexte de la crise sanitaire, grâce à la dotation reçue dans le cadre du plan de relance du Gouvernement, telle est l’initiative du CNAPCNAPCentre national des arts plastiques annoncée le 30/11/2020. L’organisme a reçu 3,8 M€ supplémentaires, dont 3,6 M€ seront destinés à ces dispositifs, quand les 200 K€ restants serviront à « conforter les acquisitions ».

Parmi les nouveautés figurent un périmètre d’intervention élargi et des montants revalorisés pour les soutiens aux artistes et aux photographes documentaires, une demande de « secours exceptionnel » étendue aux professionnels des arts plastiques (théoriciens, critiques d’art, commissaires, auteurs, etc.) ou encore un apport ponctuel aux galeries d’art contemporain dont le CACAchiffre d'affaires annuel est compris entre 80 000 € et 800 000 €.
© D.R.
© D.R.

La refonte des dispositifs de soutien 

Pour les artistes : 

  • Soutien à la recherche et à la production
    • Une nouvelle intervention en production vient compléter les dispositifs de soutien à la recherche à l’attention des artistes.
    • Les bénéficiaires seront soutenus dans la réalisation d’un projet artistique ou documentaire original depuis sa phase de recherche jusqu'à la phase de production de la ou des œuvre(s) qui pourraient en découler sans qu’il n’y ait nécessairement d’exposition envisagée.
    • Les montants forfaitaires de ces soutiens sont revalorisés et passent à 5 000 €, 10 000 € ou 15 000 € (contre 4 000 €, 8 000 € et 12 000 € auparavant). 
  • Secours exceptionnel
    • Il est étendu au professionnels des arts plastiques (théoriciens, critiques d’art, commissaires, auteurs) qui pourront solliciter cette aide sociale ponctuelle, réservée jusqu'à présent aux artistes qui « rencontrent des difficultés économiques et financières ponctuelles ne leur permettant plus d’exercer leur activité de manière professionnelle et constante ». 
    • Le montant forfaire pour tous est revalorisé à 1 500 € (contre 1 000 € précédemment). 

Pour les galeries 

Il est créé une commission unique habilitée à recevoir toutes les demandes, quels que soient les dispositifs. La première session se tiendra le 09/02/2021. Les dossiers peuvent être déposés jusqu’au 14/12/2020.

  • Apport ponctuel aux charges fixes des galeries d’art contemporain 
    • Ce nouveau dispositif est destiné aux galeries dont le CACAchiffre d'affaires annuel est compris entre 80 000 € et 800 000 €. Il est destiné à « les soulager, partiellement, ponctuellement, pendant le temps de la crise sanitaire d’une partie de leurs charges fixes pesant le plus lourdement dans leur économie diminuée ».
    • Le montant forfaitaire - 4 500 €, 7 500 € ou 10 000 € - sera calculé en prenant en compte les charges fixes telles que l’emploi permanent, les loyers, les fluides et les autres charges fixes. L’objectif visé est de contribuer à la préservation d’un tissu d’entreprises et d’emplois. 
  • Valorisation de la scène française à l’international 
    • Les précédentes aides à l’international sont fusionnées pour créer un dispositif unique permettant à une galerie de présenter au CNAPCNAPCentre national des arts plastiques tout projet de diffusion à l’international dans le cadre d’une foire, sur place ou via une plateforme numérique, ou d’un partenariat avec une galerie étrangère.
    • L’aide forfaitaire est désormais de 1 500 €, 3 000 €, 6 000 € ou 12 000 €. Elle ne pourra pas excéder 50 % du coût global du projet. 
  • Soutien pour des productions d’expositions
    • En 2021 et 2022, les galeries pourront déposer des dossiers de soutien à des expositions monographiques, même au-delà de la seconde exposition d’un artiste vivant participant à la scène artistique française et déjà engagé dans la vie professionnelle (sous réserve que cet artiste n’ait pas bénéficié d’une exposition en galerie d’art contemporain en France ces cinq dernières années).
  • Soutien à l’attention des maisons de production audiovisuelle image/mouvement 
    • Les projets pourront dorénavant être soutenus et dans leur phase de développement et dans leur année de post-production (auparavant soit l’un, soit l’autre).
    • Le forfait en post-production passe à 15 000 € (contre 10 000 € précédemment). 

Centre national des arts plastiques

Fiche n° 281, créée le 27/09/13 à 13:23 - MàJ le 31/10/19 à 08:18

Centre national des arts plastiques

• Établissement public administratif du ministère de la Culture et de la Communication.
• Créé en 1982 par décret.
• Missions :
- soutenir la création artistique dans tous les domaines des arts visuels : peinture, performance, sculpture, photographie, installation, vidéo, multimédia, arts graphiques, design et design graphique
- constituer le patrimoine de demain
- promouvoir l’art contemporain
• Présidente du conseil d’administration : Nathalie Talec
• Direction : Béatrice Salmon
• Contact : Sandrine Vallée-Potelle, cheffe du service de la communication, de l’information et des ressources professionnelles
• Tél : 01 70 15 13 98



Centre national des arts plastiques
Tour Atlantique, 1 place de la Pyramide
92911 Paris la defense Cedex - FRANCE
Téléphone : 01 46 93 99 50
vCard meCard .vcf VCARD

Fin
loader mask
1