Demandez votre abonnement découverte !

CDN : lettre ouverte à Emmanuel Macron d’une centaine d’artistes et artistes-directeurs de lieux

News Tank Culture - Paris - Actualité n°98507 - Publié le 24/07/2017 à 11:00
- +

« En tant qu’artistes, nous pouvons aider la politique culturelle. Sans nous, elle réalise son projet : satisfaire des “besoins”, de manière marchande ou utilitaire. Nous, nous ne réalisons pas son projet : nous le débordons toujours, par excès ou par dénuement. Nous faisons un trou dans son savoir et ses organismes. Et nous pouvons l’orienter par une autre connaissance : notre amour du réel. Vous, Monsieur le Président, vous êtes un Président convaincu par la modernité et la force de changement que contient votre idée du pays. Cela vous met à hauteur de grands prédécesseurs. Grands aussi d’avoir su une chose : il n’y a pas de politique historique sans grande politique culturelle publique », déclarent dans une tribune adressée à Emmanuel Macron, Président de la République, 30 directeurs de CDN et une centaine d’artistes, publiée par News Tank le 24/07/2017. Ce courrier fait suite à des échanges « âpres » ayant eu lieu entre les directeurs de CDN et Régine Hatchondo, directrice générale de la création artistique au MC Ministère de la Culture , à Avignon le 14/07/2017, et concernant leur modèle économique et les relations entre le théâtre public et le théâtre privé. Les directeurs de CDN se déclarent « fatigués du mépris qu’avait fini par leur témoigner leur propre Ministère ».

« Aujourd’hui, les politiques publiques, qu’elles soient dédiées à l’art, à la jeunesse, aux quartiers, aux zones rurales, aux publics de l’aide sociale etc ;, se présentent comme un feuilletage de dispositifs cloisonnés, dont tout le monde s’accorde à dire qu’ils sont bien trop parcellaires ; dispositifs que nous n’utilisons, nous, directeurs d’établissements, qu’en nous plaignant de devoir les “contraindre” voire les détourner. S’ensuit une évaluation faussée, des pertes d’énergie considérables, une démoralisation et un ressentiment constants », ajoutent-ils.

« Faut-il le redire ? Nous croyons encore au service public. Non par nostalgie ou par conservatisme. Mais parce que nous croyons qu’on ne peut pas bâtir une société en stimulant uniquement les passions lucratives de ses membres. Parce que nous croyons qu’il faut des espaces et des moments de désintéressement, qui puissent ouvrir en chacun le sentiment de contribuer activement au destin collectif. Oui ces espaces et ces moments doivent être réinventés, mais nous contestons qu’ils ne puissent l’être qu’à travers l’exaltation du rendement, de la productivité, de la compétitivité ou plus simplement du profit. Nous pouvons tout de même avoir un peu plus d’imagination. (…) Pour cela, la politique culturelle nouvelle devra inventer des liens nouveaux entre trois champs aujourd’hui distincts : le champ des politiques en faveur des arts, le champ des politiques de la jeunesse, et le champ des territoires. Cette synergie doit passer par une remise à plat des dispositifs, l’invention en commun de nouvelles opérations, de nouvelles méthodes entre les différents ministères et avec les pouvoirs locaux. Mais surtout, elle devra s’appuyer sur des lieux concrets inédits : des prototypes », indiquent les signataires du texte parmi lesquels Joris Mathieu Fondateur @ Compagnie Haut et court • Directeur @ Théâtre Nouvelle Génération - CDN Lyon (TNG)
Metteur en scène
, Christophe Rauck Fondateur @ Compagnie « Terrain vague (titre-provisoire) » • Directeur @ Théâtre du Nord - CDN Lille Tourcoing Hauts-de-France • Directeur @ Théâtre Nanterre-Amandiers
• Metteur en scène • Mises en…
, Marie-José Malis Directrice @ Compagnie La Llevantina • Directrice @ La Commune - CDN d’Aubervilliers
• Metteure en scène. • A été artiste en résidence ou associée au Forum de Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis)…
, Benoît Lambert Vice-président secrétaire @ Association des Centres dramatiques nationaux (ACDN) • Directeur @ Comédie de Saint-Étienne
• Metteur en scène • Mises en scène : - How deep is your usage de l’art…
, Jean Boillot Fondateur @ Cie la Spirale
• Né en 1970 • Fait ses études d’acteur à l’Atelier du Théâtre de la Criée (Marseille), à la London Academy of Music and Dramatic Art (Royaume-Uni) puis au Conservatoire…
, Arthur Nauzyciel Directeur @ Théâtre national de Bretagne (Rennes) (TNB)
Metteur en scène et acteur. Après des études d’arts plastiques et de cinéma, il entre en 1987 à l’école du Théâtre national de Chaillot…
, Célie Pauthe Directrice @ CDN Besançon Franche-Comté
Célie Pauthe a reçu le Prix de la révélation théâtrale 2003, décerné par le Syndicat de la critique, pour sa mise en scène de Quartett d’Heiner Müller. Elle…
et Catherine Marnas Directrice @ Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine (TNBA)
Co-fondatrice avec Claude Poinas de la compagnie Parnas en 1991.
.


« L’art, la jeunesse et les territoires »

  • « Monsieur le Président de la République,
  • Nous ne dirons pas ici ce que nous faisons, nous artistes, avec nos créations. Simplement nous dirons que nous tâchons de faire notre part, et qu’elle est de l’art et non de la culture. Nous ne fabriquons pas des représentations pour être représentatifs ni identitaires, mais pour présenter ce qui du monde est invisible, offensé et pourtant désirable. Nous ne compensons pas l’absence de places, nous défaisons les places. Parce que nous croyons à l’altérité. Autre chose est à voir dans ce monde-ci et en nous-mêmes. Si nous aidons à le voir, nous aidons à le désirer. Voilà pourquoi, en tant qu’artistes, nous pouvons aider la politique culturelle. Sans nous, elle réalise son projet : satisfaire des « besoins », de manière marchande ou utilitaire. Nous, nous ne réalisons pas son projet : nous le débordons toujours, par excès ou par dénuement. Nous faisons un trou dans son savoir et ses organismes. Et nous pouvons l’orienter par une autre connaissance : notre amour du réel.
  • Il n’y a pas de politique historique sans grande politique culturelle publique »

    Vous, Monsieur le Président, vous êtes un Président convaincu par la modernité et la force de changement que contient votre idée du pays. Cela vous met à hauteur de grands prédécesseurs. Grands aussi d’avoir su une chose : il n’y a pas de politique historique sans grande politique culturelle publique. Or cette politique culturelle, qu’ils allumaient au-devant d’eux, donnait aussi à l’État le reflet positif de sa propre modernité, de sa propre confiance dans la jeunesse et dans ce qui allait venir.

  • Aujourd’hui, ce bénéfice symbolique, l’État ne le retire plus de son investissement. Vous non plus, ne le retirerez pas, sans passage aux actes. Malraux, Lang, surent admirablement mettre en scène la célébration de la modernité et de la positivité d’une société nouvelle. Depuis leur ère, l’État n’a plus jamais retrouvé la gratification de ses efforts.
  • La décentralisation théâtrale était un projet d’avenir après la guerre. Son maître mot était que l’art devait être le rempart subjectif contre la barbarie, qu’il devait contribuer à l’émancipation, et enfin produire de la citoyenneté.
  • Ce projet a vieilli dans une vision par défaut : aujourd’hui la culture doit réparer, compenser les maux sociaux, ou flatter les goûts et les identités. À un projet conquérant de construction individuelle et collective s’est substitué un projet défensif de réparation des dégâts.
  • Les politiques publiques se présentent comme un feuilletage de dispositifs cloisonnés »

    Aujourd’hui, les politiques publiques, qu’elles soient dédiées à l’art, à la jeunesse, aux quartiers, aux zones rurales, aux publics de l’aide sociale etc., se présentent comme un feuilletage de dispositifs cloisonnés, dont tout le monde s’accorde à dire qu’ils sont bien trop parcellaires ; dispositifs que nous n’utilisons, nous, directeurs d’établissements, qu’en nous plaignant de devoir les « contraindre » voire les détourner. S’ensuit une évaluation faussée, des pertes d’énergie considérables, une démoralisation et un ressentiment constants.

  • En réponse à cela, on nous oppose de plus en plus que nous devrions faire alliance avec les énergies de l’entreprenariat privé. Il est vrai qu’aujourd’hui, la seule vitalité attestée, celle qui nous est constamment opposée, c’est celle des pratiques lucratives ou des visibilités médiatiques. C’est là que nous serions censés découvrir l’efficience qui nous manque, ou la rentabilité qui nous fait défaut.
  • Faut-il le redire ? Nous croyons encore au service public. Non par nostalgie ou par conservatisme. Mais parce que nous croyons qu’on ne peut pas bâtir une société en stimulant uniquement les passions lucratives de ses membres. Parce que nous croyons qu’il faut des espaces et des moments de désintéressement, qui puissent ouvrir en chacun le sentiment de contribuer activement au destin collectif. Oui ces espaces et ces moments doivent être réinventés, mais nous contestons qu’ils ne puissent l’être qu’à travers l’exaltation du rendement, de la productivité, de la compétitivité ou plus simplement du profit. Nous pouvons tout de même avoir un peu plus d’imagination.
  • Aujourd’hui, Monsieur le Président, il faut sauter. Nous vous proposons d’affirmer, en vous appuyant sur notre Ministre, et avec nous, un pacte pour une nouvelle politique culturelle à l’échelle du pays. Aucune agence semi-privée pour les arts ne pourra remplir ce prodigieux don démocratique : libérer une créativité prise dans le sentiment d’une utilité citoyenne. Il faut décréter que nous avons besoin d’une politique publique qui donne à chacun les outils de la construction de soi, de l’exploration de sa propre créativité, dans un mouvement où ce qui s’affirme, c’est le sentiment de contribuer activement au destin collectif. Une politique qui ne soit pas attentive seulement à la réussite individuelle, mais qui réponde à ce que demandent les gens de ce pays, jeunes ou moins jeunes : avoir le sentiment qu’on construit un avenir commun, qu’on y est utile et nécessaire, qu’on y a sa place et son mérite.
  • Pour cela, la politique culturelle nouvelle devra inventer des liens nouveaux entre trois champs aujourd’hui distincts : le champ des politiques en faveur des arts, le champ des politiques de la jeunesse, et le champ des territoires. Cette synergie doit passer par une remise à plat des dispositifs, l’invention en commun de nouvelles opérations, de nouvelles méthodes entre les différents ministères et avec les pouvoirs locaux. Mais surtout, elle devra s’appuyer sur des lieux concrets inédits : des prototypes.
  • Les établissements de la décentralisation culturelle peuvent être demain ces prototypes. Centres dramatiques nationaux, Centres chorégraphiques nationaux, Scènes nationales, Scènes conventionnées, beaucoup le sont déjà, qui trament de nouvelles alliances entre la fabrication de l’art, l’attention portée à la jeunesse et l’exploration des territoires. En province, en banlieue, depuis des sites oubliés ou invisibles, ils cherchent l’invention de nouveaux liens, de nouveaux usages et de nouveaux communs, en puisant dans l’énergie de l’innovation artistique. Portés par le souffle de visions singulières, ils offrent une alternative à l’immédiateté et convoquent les temps plus longs de la recherche. Dans leurs dissemblances et parfois leurs désaccords, ils œuvrent à un entretien public de l’imaginaire dont notre société a profondément besoin.
  • Les artistes sont porteurs de formes et de recompositions, de méthodes concrètes pour rendre possible l’impossible »

    Les artistes sont porteurs de formes et de recompositions, de méthodes concrètes pour rendre possible l’impossible. Ils se soucient de ce qui est juste. Ils sont souvent efficaces car ils inventent. Dans les fabriques de l’art vivant s’affirment aujourd’hui les présences nécessaires, les rencontres précieuses, les amitiés, les débats. Les branchements concrets de la nouvelle vie.

  • C’est un programme en vérité et nous pensons que le moment est venu de nous mettre au travail et de prononcer qu’il faut entrer dans une nouvelle séquence de l’histoire des politiques publiques en matière de culture. Qu’il faut proposer au pays un nouveau pacte culturel. Un pacte, pour lequel nous voulons nous engager.« 

    Lettre ouverte à Emmanuel Macron, Président de la République, signée de Joris Mathieu, Christophe Rauck, Marie-José Malis, Benoît Lambert, Jean Boillot, Arthur Nauzyciel, Célie Pauthe et Catherine Marnas.

Premiers signataires : 

    • Samuel Achache, comédien et metteur en scène, membre du collectif artistique de la Comédie de Valence
    • Vanessa Amaral, comédienne, membre de la troupe permanente du Théâtre des Ilets CDN de Monltluçon
    • Baptiste Amman, auteur et metteur en scène
    • Arnaud Anckaert, metteur en scène, membre du collectif d’artistes de la Comédie de Béthune
    • Cécile Arthus, metteuse en scène, artiste associée au NEST Nord-Est Théâtre
    • Didier Aschour, compositeur, directeur du GMEA Groupe de musique électroacoustique d’Albi , Centre national de création musicale
    • Kader Attou, chorégraphe, directeur du CCN Centre chorégraphique national de La Rochelle
    • Marion Aubert, écrivaine, artiste associée au CDN de Montluçon
    • Cécile Backès, metteuse en scène, directrice de La Comédie de Béthune CDN des Hauts-de-France
    • Ferdinand Barbet, metteur en scène, artiste associé à la Comédie de Reims 
    • Remy Barché, metteur en scène, artiste associé à la Comédie de Reims
    • Jean-Pierre Baro, metteur en scène, artiste associé au Théâtre national de Bretagne
    • Guilhem Barral, comédien, membre de la troupe permanente du Théâtre des Ilets CDN de Montluçon
    • Philippe Barronet, de la compagnie des Échappés Vifs, artiste en résidence au CDN de Vire
    • Mathieu Bauer, metteur en scène, directeur du Nouveau Théâtre de Montreuil
    • Jérôme Bel, chorégraphe, associé 16-18 au Théâtre de la Commune CDN Aubervilliers
    • Yagoutha Belgacem, directrice artistique de la plateforme Siwa, associée au CDN de Besançon
    • Jean Bellorini, metteur en scène directeur du théâtre Gérard Philipe CDN de Saint Denis
    • Christian Benedetti, metteur en scène, directeur du ThéâtreStudio à Alfortville
    • Lucie Berelowitch, metteuse en scène - Compagnie les 3 sentiers, artiste coopératrice du Théâtre de l’Union et à la Comédie de Caen CDN-Normandie
    • Linda Blanchet, metteuse en scène, artiste associée au Théâtre National de Nice
    • Jean Boillot, metteur en scène, directeur du NEST Nord-Est Théâtre - CDN transfrontalier de Thionville-Grand Est
    • Mathurin Bolze, artiste de cirque et chorégraphe, membre du collectif artistique de la Comédie de Valence
    • Marguerite Bordat, scénographe et metteuse en scène, membre de la plateforme Corps-Objet-Image du CDN de Strasbourg
    • Aurélien Bory, metteur en scène, membre de la plateforme Corps-Objet-Image du CDN de Strasbourg
    • Bruno Bouché, chorégraphe, directeur du Ballet de l’Opéra national du Rhin - CCN Centre chorégraphique national
    • Julien Bouffier, metteur en scène, Adesso e Sempre
    • Yoann Bourgeois, artiste de cirque, directeur du CCN2 Centre chorégraphique national de Grenoble
    • Gaëlle Bourges, chorégraphe, membre du collectif artistique de la Comédie de Valence et artiste associée au CCN Centre chorégraphique national de Tours
    • Marcel Bozonnet, comédien et metteur en scène - compagnie « Les comédiens voyageurs », artiste coopérateur du Théâtre de l’Union
    • Irina Brook, metteuse en scène, directrice du Théâtre national de Nice CDN Nice Côte d’Azur
    • Richard Brunel, metteur en scène, directeur de La Comédie de Valence - CDN Drôme-Ardèche
    • Olivier Cadiot, écrivain, associé à La Comédie de Reims
    • Jeanne Candel, comédienne et metteuse en scène, membre du collectif artistique de la Comédie de Valence
    • José Manuel Cano Lopez, metteur en scène, Le Plessis-théâtre Tours
    • Rebecca Chaillon, metteuse en scène
    • Elisabeth Chailloux, metteuse en scène, codirectrice du Théâtre des Quartiers d’Ivry, CDN du Val-de-Marne
    • Céline Champinot, autrice et metteuse en scène, artiste associée au Théâtre Dijon Bourgogne
    • Boris Charmatz, chorégraphe, directeur du Musée de la danse CCN de Rennes et de Bretagne
    • Olivia Chatain, comédienne permanente du CDN de Vire
    • Séverine Chavrier, metteuse en scène, directrice du CDN Orléans Centre - Val de Loire
    • Jérôme Combier, compositeur artiste compagnon du centre chorégraphique national de Caen en Normandie
    • Cyril Cotinaut, metteur en scène, artiste associé au Théâtre National de Nice
    • Guy-Pierre Couleau, metteur en scène, directeur de la Comédie de l’Est CDN d’Alsace
    • Olivier Coulon-Jablonka, metteur en scène , associé 17-19 Théâtre de La Commune Aubervilliers
    • Rodolphe Dana, metteur en scène , directeur du Théâtre de Lorient CDN
    • Simon Delattre, metteur en scène marionnettiste, associé au CDN de Sartrouville, membre de la plateforme Corps-Objet-Image du CDN de Strasbourg
    • Guillaume Delaveau, metteur en scène, artiste associé au CDN de Besançon
    • Céline Delbecq, écrivaine, metteuse en scène et comédienne, artiste associée au CDN de Montluçon
    • Solenn Denis, autrice, metteuse en scène et comédienne, artiste associée au CDN de Montluçon
    • Sébastien Derrey, metteur en scène
    • Jacques Descorde, écrivain, metteur en scène et comédien, artiste associé au CDN de Montluçon
    • Michel Didym, metteur en scène et directeur du CDN de Nancy Lorraine La Manufacture
    • Marcial Di Fonzo Bo, metteur en scène, directeur de la Comédie de Caen CDN de Normandie
    • Olivier Dubois, chorégraphe, directeur du Ballet du Nord
    • Julie Duclos, metteuse en scène, artiste associée au CDN de Besançon et au Théâtre national de Bretagne
    • Vincent Dupont, chorégraphe, artiste associé à ICI - CCN Centre chorégraphique national Montpellier / Occitanie
    • Aurélie Edeline, comédienne permanente au CDN de Vire
    • Mohamed El Katib, auteur et metteur en scène - collectif Zirlib, artiste associé au CDN de Tours et au Théâtre national de Bretagne
    • Aurore Evain, chercheuse et metteuse en scène, artiste associée au CDN de Montluçon
    • Héla Fattoumi, chorégraphe, co-directrice du CCN Centre chorégraphique national de Belfort
    • Frédéric Ferrer, auteur, metteur en scène et comédien, artiste associé au CDN de Montluçon
    • Nathalie Fillon, autrice et metteuse en scène - compagnie Théâtre du Baldaquin, artiste coopératrice du Théâtre de l’Union
    • Julien Fisera, metteur en scène, membre du collectif d’artistes de la Comédie de Béthune
    • Alexis Forestier, metteur en scène, artiste associé au Théâtre Dijon Bourgogne
    • Marie Fortuit, comédienne et metteuse en scène, associée au CDN d’Orléans
    • Paul Francesconi, auteur et metteur en scène - compagnie Soleil glacé, artiste compagnon du Théâtre de l’Union
    • Maxime Franzetti, metteur en scène, directeur de Formation au théâtre Physique
    • Christine Gaigg, chorégraphe artiste compagnon du centre chorégraphique national de Caen en Normandie
    • Samuel Gallet, auteur, coproduit par le CDN de Vire
    • Vincent Garanger, metteur en scène, co-directeur du Préau CDN de Normandie - Vire
    • Nathalie Garraud, metteur en scène
    • David Gauchard, metteur en scène - compagnie L’Unijambiste, artiste coopérateur du Théâtre de l’Union
    • Céleste Germe, Maëlys Ricordeau et Jacques Albert, pour le collectif Das Plateau, collectif associé à la Comédie de Reims
    • David Geselson, auteur et metteur en scène
    • James Giroudon, compositeur et directeur du GRAME, Centre National de Création Musical
    • Julien Gosselin, metteur en scène, artiste associé au TNS Théâtre national de Strasbourg
    • Emio Greco, chorégraphe, co-directeur du Ballet de Marseille
    • Marion Guerrero, metteuse en scène, artiste associée au CDN de Montluçon
    • Sylvain Guichard, metteur en scène, Compagnie 21
    • Caroline Guiela Nguyen, metteuse en scène, membre du collectif artistique de la Comédie de Valence
    • Julien Guyomar, auteur et metteur en scène, membre du collectif artistique de la Comédie de Valence
    • Adel Hakim, metteur en scène, codirecteur du Théâtre des Quartiers d’Ivry, CDN du Val-de-Marne
    • Pascale Henry, metteuse en scène, artiste associée au CDN de Montluçon
    • Renaud Herbin, marionnettiste, directeur du TJP CDN d’Alsace Strasbourg
    • Frédéric Hocquard, ancien directeur d’Arcadi Agence régionale pour la création artistique et la diffusion
    • Maud Hufnagel, metteuse en scèneLe collectif InVivo, collectif de création numérique, associé au CDN de Montluçon
    • Le collectif InVivo, collectif de création numérique, associé au CDN de Montluçon
    • Petter Jacobsson, chorégraphe, directeur du CCN-Ballet de Lorraine
    • Daniel Jeanneteau, metteur en scène, directeur du T2G - Théâtre de Gennevilliers
    • Norah Krief, comédienne, co-produite par la Comédie de Béthune et membre du collectif artistique de la Comédie de Valence
    • Maxime Kurvers, metteur en scène, associé 16-18 au Théâtre de la Commune Aubervilliers
    • Ludovic Lagarde, metteur en scène, directeur de la Comédie de Reims Centre dramatique national
    • Benoît Lambert, metteur en scène, directeur du Théâtre Dijon-Bourgogne
    • Jean Lambert-wild, metteur en scène, directeur du Théâtre de l’Union CDN du Limousin
    • Eric Lamoureux, chorégraphe, co-directeur du CCN de Belfort
    • Philippe Lardaud, acteur et metteur en scène, artiste associé du NEST
    • Régis Laroche, acteur, artiste associé du NEST
    • Daniel Larrieu, chorégraphe
    • Thomas Lebrun, chorégraphe, directeur du CCN de Tours
    • Maxime Le Gall, comédien, membre du collectif d’artistes de la Comédie de Béthune
    • Philippe Le Goff, compositeur, directeur de Césaré, Centre national de création musicale
    • Maud Le Pladec, chorégraphe, directrice du CCN d’Orléans
    • David Leon, écrivain et éducateur
    • Françoise Lepoix, metteuse en scène associée 14-16 Théâtre de la Commune Aubervilliers
    • David Lescot, auteur et metteur en scène, artiste associé à la Comédie de Caen CDN Normandie
    • Madeleine Louarn, metteuse en scène, Théâtre de l’Entresort, Morlaix
    • Vincent Macaigne, auteur et metteur en scène, artiste associé au Théâtre National de Bretagne et au théâtre Nanterre - Amandiers CDN
    • Ola Maciejewska, chorégraphe artiste associée au centre chorégraphique national de Caen en Normandie
    • Pierre Maillet, acteur et metteur en scène, artiste associé à la Comédie de Caen CDN Normandie et à la Comédie de St Etienne
    • Thierry Malandain, chorégraphe, directeur du Malandain Ballet Biarritz
    • Marie-José Malis, metteur en scène, directrice du Théâtre de la Commune, CDN d’Aubervilliers
    • Maguy Marin, chorégraphe
    • Catherine Marnas, metteuse en scène, directrice du Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine
    • Eric Massé, acteur et metteur en scène, membre du collectif artistique de la Comédie de Valence
    • Joris Mathieu, metteur en scène, directeur du Théâtre Nouvelle Génération Centre dramatique national de Lyon
    • Sylvain Maurice, metteur en scène, directeur du Théâtre de Sartrouville et des Yvelines CDN
    • Agathe Mélinand, co-directrice du Théâtre National de Toulouse
    • Phia Ménard, artiste associée au Théâtre Nouvelle Génération - CDN de Lyon et au Théâtre national de Bretagne, artiste compagnon du centre chorégraphique national de Caen en Normandie
    • Yann Mercier, comédien, membre de la troupe permanente du Théâtre des Ilets CDN de Montluçon
    • Mourad Merzouki, chorégraphe, directeur du CCN de Créteil
    • Pierre Meunier, auteur, acteur et metteur en scène, artiste associé au CDN de Montluçon, membre de la plateforme Corps-Objet-Image du CDN de Strasbourg
    • Bruno Meyssat, metteur en scène
    • Bastien Mignot, artiste, chorégraphe et interprète
    • Magali Mougel, autrice
    • Mariette Navarro, écrivaine, membre du collectif d’artistes de la Comédie de Béthune
    • Arthur Nauzyciel, metteur en scène, directeur du Théâtre National de Bretagne
    • Rachid Ouramdane, chorégraphe, directeur du CCN2 Centre chorégraphique national de Grenoble
    • Laurent Papot, comédien
    • Célie Pauthe, metteuse en scène, directrice du CDN de Besançon Franche-Comté
    • Marie Payen, comédienne et metteuse en scène
    • Laurent Pelly, metteur en scène, co-directeur du Théâtre National de Toulouse
    • Mélanie Perrier, chorégraphe artiste associée au centre chorégraphique national de Caen en Normandie
    • Mickaël Phelippeau, chorégraphe artiste compagnon du centre chorégraphique national de Caen en Normandie, artiste associé à l’Echangeur / CDCN , au Merlan/ Scène Nationale
    • Yuval Pick, chorégraphe, directeur du CCN de Rillieux-la-Pape
    • Jean-Marie Piemme, auteur associé du NEST
    • Guillermo Pisani, auteur et metteur en scène, artiste associé à la Comédie de Caen CDN Normandie
    • Maelle Poesy, autrice et metteuse en scène, artiste associée au Théâtre Dijon Bourgogne
    • Amélie Poirier, chorégraphe, autrice et marionnettiste, artiste associée au CDN de Montluçon
    • Laurent Poitrenaux, comédien, artiste associé à la Comédie de Reims 
    • Guillaume Poix, auteur et metteur en scène, artiste associé au CDN de Vire
    • Joël Pommerat, auteur, metteur en scène
    • Anthony Poupard, comédien permanent au CDN de Vire
    • Nadège Prugnard, écrivaine, metteuse en scène et comédienne, artiste associée au CDN de Montluçon
    • Philippe Quesne, metteur en scène, directeur du théâtre Nanterre - Amandiers Centre dramatique national
    • Tiphaine Raffier, autrice, metteuse en scène, associée au Théâtre du Nord/CDN Lille-Tourcoing
    • Jean-Michel Rabeux, écrivain, metteur en scène, artiste associé au CDN de Montluçon
    • Pascal Rambert, auteur, metteur en scène
    • Christophe Rauck, metteur en scène, directeur du Théâtre du Nord CDN Lille-Tourcoing
    • Lucie Rébéré, actrice et metteuse en scène, membre du collectif artistique de la Comédie de Valence
    • Claude Régy, metteur en scène
    • Robin Renucci, comédien, metteur en scène, directeur des Tréteaux de France CDN
    • Alban Richard, chorégraphe, directeur du CCN de Caen en Normandie
    • Christian Rizzo, chorégraphe, directeur d’ICI - CCN Montpellier / Occitanie
    • Isabelle Ronayette, actrice, artiste associée du NEST
    • Luc Rosello, directeur du Théâtre du Grand Marché Centre dramatique de La Réunion
    • Julie Rossello-Rochet, autrice, membre du collectif artistique de la Comédie de Valence
    • Noémie Rosenblatt, comédienne et metteuse en scène, membre du collectif d’artistes de la Comédie de Béthune
    • Marie Rousselle-Olivier, comédienne, membre de la troupe permanente du Théâtre des Ilets CDN de Montluçon
    • Matthieu Roy, metteur en scène, compagnie du Veilleur 
    • Waddah Saab, dramaturge, Cie Longtemps je me suis couché de bonne heure
    • Olivier Saccomano, auteur
    • Pauline Sales, autrice, metteuse en scène, co-directrice du Préau CDN de Normandie - Vire
    • Maïa Sandoz, metteuse en scène, Théâtre de l’Argument, artiste associée au Théâtre des Quartiers d’Ivry
    • Louise Sari, scénographe, associée au CDNO
    • Blandine Savetier, metteuse en scène, Cie Longtemps je me suis couché de bonne heure
    • Pieter C. Scholten, chorégraphe, co-directeur du Ballet de Marseille
    • Valérie Schwarcz, comédienne, artiste associée au CDN de Montluçon
    • Violaine Schwartz, autrice, associée au CDN de Besançon
    • Ambra Senatore, chorégraphe, directrice du CCN de Nantes
    • Marion Siefert, metteuse en scène, associée 17-19 au Théâtre de la Commune CDN Aubervilliers
    • Jean-François Sivadier, metteur en scène
    • Robert Swinston, chorégraphe, directeur du CNDC Angers
    • François Tanguy, metteur en scène
    • Carole Thibaut, directrice du Théâtre des Îlets CDN Montluçon Région Auvergne Rhône-Alpes
    • Catherine Umbdenstock, metteuse en scène, associée 14-16 au Théâtre de la Commune CDN Aubervilliers
    • Bérangère Vantusso, directrice du Studio-Théâtre de Vitry, artiste associée au CDN de Tours et membre de la plateforme Corps-Objet-Image du CDN de Strasbourg
    • Emmanuel Vérité, comédien, artiste associé au Théâtre Dijon Bourgogne
    • Julia Vidit, metteuse en scène, Cie Java Vérité, artiste associée à SN de Bar-le-Duc
    • Gisèle Vienne, metteuse en scène et chorégraphe, artiste associée au Théâtre national de Bretagne, au CDN de Nanterre, membre de la plateforme Corps-Objet-Image du CDN de Strasbourg
    • Elise Vigier, actrice et metteuse en scène, artiste associée à la Comédie de Caen CDN Normandie et à la Maison des Arts de Créteil
    • Eric Vigner, metteur en scène
    • Guillaume Vincent, metteur en scène, artiste associé au Théâtre national de Bretagne
    • Jean-Pierre Vincent, metteur en scène
    • Jacques Vincey, metteur en scène, directeur du Théâtre Olympia-CDN de Tours
    • François Vinsot, auteur
    • Valérie Vivier, comédienne, artiste associée au CDN de Montluçon
    • Emmanuelle Vo-Dinh, chorégraphe, directrice du Phare CCN du Havre Normandie
    • Krzysztof Warlikowski, directeur artistique de Nowy Teatr, Varsovie
    • Wilfried Wending, compositeur, directeur de La Muse en circuit, Centre national de création musicale
    • Fanny Zeller, comédienne, metteuse en scène, artiste associée au CDN de Montluçon.