Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

« 63 % des spectateurs intéressés par l’intégration d’expériences interactives » (Baromètre du Live)

News Tank Culture - Paris - Actualité n°312283 - Publié le 18/01/2024 à 13:00
- +
©  Prodiss
©  Prodiss

• 51 % des Français déclarent assister au moins une fois par an à un spectacle, proportion qui atteint 66 % chez les moins de 35 ans,
• 74 % des Français déclarent avoir regardé ou écouté une captation d’un spectacle ou festival au cours des 12 derniers mois,
• 63 % des spectateurs se disent intéressés par l’intégration d’expériences interactives ou de réalité augmentée dans le cadre des spectacles et festivals (80 % pour les 25-34 ans),
• 71 % des spectateurs indiquent que l’engagement des spectacles en faveur de l’environnement est important à leurs yeux,
• 60 % déclarent qu’ils pourraient renoncer à se rendre à un spectacle ou à un festival en raison de son impact environnemental,
tels sont quelques-uns des chiffres-clés du « Baromètre du spectacle vivant 2023 », étude annuelle d’observation des pratiques et attentes des Français en matière de spectacles vivants, réalisée par l’institut de sondage Toluna Harris Interactive pour le Prodiss Syndicat national du spectacle musical et de variété  et présentée lors des BIS Biennales internationales du spectacle de Nantes le 17/01/2024

Cette édition est marquée par l'élargissement du périmètre aux secteurs du théâtre et du cabaret, consécutif au rapprochement du Prodiss avec le SNDTP Syndicat national du théâtre privé et le Camulc Syndicat des Cabarets Music-Hall et Lieux de création , effeectif depuis le 01/01/2024, pour former la « première organisation professionnelle du spectacle vivant privé en nombre d’entreprises et en masse salariale ». 

« Malgré la succession de bouleversements ayant ébranlé le secteur ces dernières années, les Français conservent une image très positive du monde du spectacle (…). 75 % d’entre eux le considèrent comme un antidote pour lutter contre la crise, un score identique à 2022 mais en hausse de 18 points par rapport à 2014 (57 %) », indique le Prodiss.

« Malgré le contexte de forte inflation, le sentiment d’accessibilité des tarifs des spectacles a relativement peu diminué (46 % en 2023 contre 51 % en 2019). Les Français considèrent que celle-ci a touché de manière un peu moins forte les billets pour les spectacles et festivals que d’autres produits ou services de loisirs », ajoute le syndicat.

News Tank rend compte des résultats de l’enquête.


Une fréquentation en hausse

Les spectacles

  • 51 % des Français déclarent assister au moins une fois par an à un spectacle, proportion qui atteint :
    • 66 % chez les moins de 35 ans
  • 36 % des Français indiquent aller à des concerts de musique (hors classique) au moins une fois par an
    • 51 % chez les moins de 35 ans
  • 29 % des Français indiquent aller à des spectacles d’humour au moins une fois par an
    • 44 % chez les moins de 35 ans
  • 29 % des Français indiquent aller à des pièces de théâtre au moins une fois par an
    • 39 % chez les moins de 35 ans
  • 16 % des Français indiquent aller à des comédies musicales au moins une fois par an
    • 29 % chez les moins de 35 ans
  • 13 % des Français indiquent aller au cabaret au moins une fois par an
    • 22 % chez les moins de 35 ans respectivement.

La fréquentation des spectacles (hors festivals) en 2023

De manière générale, à quelle fréquence assistez-vous à chacun des types de spectacles vivants suivants ?
Source(s) : « Baromètre du spectacle vivant 2023 », Prodiss/Toluna Harris Interactive

Les festivals

32 % des Français indiquent aller à des festivals au moins une fois par an, dont :

  • 24 % à des festivals de musique (hors classique)
    • 37 % des moins de 35 ans
  • 18 % à des festivals d’humour
    • 28 % des moins de 35 ans
  • 14 % à des festivals de théâtre
    • 20 % des moins de 35 ans.

Les préférences des spectateurs

  • 74 % des Français déclarent avoir regardé ou écouté une captation d’un spectacle ou festival au cours des 12 derniers mois.
    • dont 80 % des 15-24 ans
    • et 76 % des 25-34 ans.

Habitudes de suivi des captations

  • 44 % des Français ont regardé ou écouté un spectacle ou un festival diffusé à la télévision.
  • 12 % à la radio
  • 22 % sur Internet, en streaming gratuit
    • proportion s'élevant à 58 % chez les moins de 35 ans
  • 10 % sur Internet, en streaming payant
    • proportion s'élevant à 40 % chez les moins de 35 ans.
  • 63 % des spectateurs se déclarent intéressés par l’intégration d’expériences interactives ou de réalité augmentée dans le cadre des spectacles et festivals
    • dont 80 % des 25-24 ans.
  • Parmi les spectateurs intéressés, 63 % indiquent qu’ils seraient prêts à payer plus cher pour vivre ce type d’expérience.

Spectacles et environnement : des Français « concernés » et « en attente d’informations »

Diriez-vous que l’engagement des spectacles et festivals en faveur de l’environnement est important ou non pour vous de manière générale ?
Source(s) : « Baromètre du spectacle vivant 2023 », Prodiss/Toluna Harris Interactive

  • 71 % des spectateurs jugent que l’engagement des spectacles et festivals en faveur de l’environnement est important (contre 70 % en 2022).
  • 60 % déclarent qu’ils pourraient renoncer à se rendre à un spectacle ou à un festival pour des raisons d’impact environnemental (lié aux actions des organisateurs ou au déplacement jusqu’au lieu).

L’engagement environnemental est important pour :

  • 78 % des 15-24 ans 
  • 77 % des 25-34 ans
  • 69 % des 35-49 ans
  • 67 % des 50-64 ans
  • 68 % des 65 ans et plus

Les mesures durables qui apparaissent comme prioritaires aux yeux des spectateurs sont :

  • Le tri des déchets : 63 % 
  • La réduction des déchets : 61 %
  • La préservation du site ou de la salle : 56 %
  • La bonne gestion des ressources en eau : 51 %
  • La facilitation de l’accès à des modes de transports moins polluants pour le public : 41 %
  • La réduction des émissions de CO2 liées au transport des artistes et de leurs équipes : 38 %
  • La réduction des émissions de CO2 liées au transport du matériel : 37 %
  • Des mises en scène moins consommatrices d'énergie : 36 %
  • Des offres de restauration et de boissons responsables (produits locaux, bios, etc.) : 30 %
  • La publication de l’impact environnemental de l'évènement : 28 %.

Ekhoscènes

Syndicat d’entreprises privées du spectacle vivant
Né de la fusion du Prodiss (musique et variétés) avec le SNDTP (théâtres privés) et le Camulc (cabarets), effective depuis le 01/01/2024
• Regroupe « plus de 600 entrepreneurs de spectacles »
(producteurs de spectacles, exploitants de salles de concert, directeurs de théâtres ou cabarets, diffuseurs et organisateurs de festivals)

• Missions :
- Représenter, promouvoir et défendre les intérêts des entrepreneurs du spectacle vivant privé
- Mener des négociations afin que les lois et règlements applicables au secteur prennent en compte les particularités du spectacle vivant privé
- Contribuer au débat public en produisant des rapports et des études prospectives
- Soutenir l’activité de ses adhérents via ses services juridiques, économiques et institutionnels
- Animer le réseau de ses adhérents et contribuer à la dynamique du maillage territorial, notamment via les représentants du syndicat dans les 13 régions de France

• Bureau :

- Président : Olivier Darbois (Corida), depuis le 23/09/2018

Pôle Musiques et variétés
- Trésorier : Aurélien Binder (Pleyel Gestion)
- Vice-président du comité producteurs : Pierre-Alexandre Vertadier (Décibels Productions)
- Vice-président du comité diffuseurs : Frédéric Saint-Dizier (Les Productions Label LN)
- Vice-président du comité salles : Aurélien Binder (Pleyel Gestion)
- Vice-présidente du comité festivals : Marie Sabot (We Love Green)
- Déléguée du comité producteurs : Sophie Hazebroucq (Ruq Spectacles)
- Délégué du comité diffuseurs : Julien Lavergne (AZ Prod)
- Délégué du comité salles : Sébastien Vidal (Le Duc des Lombards)
- Délégué du comité festivals : Christophe Davy (Radical Production, Festival Levitation)

Pôle Cabarets
-
Vice-président comité cabarets : Philippe Lhomme (Crazy Entertainment, Crazy Horse Paris)
- Jean-Victor Clerico (BMR, Cabaret le Moulin Rouge)
- Isabelle Lichtfouse (MHV, Cabaret La Belle Entrée)

Pôle Théâtres
-
Vice-présidente comité théâtres : Caroline Verdu (Théâtre Pépinière)
- Laurent Bentata (Théâtre Mogador)
- Camille Torre (Acmé Production)

• Directrice générale : Malika Séguineau (depuis octobre 2017)
• Secrétaire générale : Isabelle Gentilhomme (depuis janvier 2024)
• Contact : Anne Simode, responsable de la communication
• Tél. : 01 42 65 73 13


Catégorie : Groupement professionnel


Adresse du siège

23 rue du Renard
75004 Paris France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 73, créée le 27/09/2013 à 13:23 - MàJ le 08/02/2024 à 19:54

©  Prodiss
©  Prodiss