CNM : 97,9 M€ d’aides octroyées en 2020, dont 67 M€ d’aides exceptionnelles ; 4 773 dossiers soutenus

News Tank Culture - Paris - Actualité n°221422 - Publié le 22/06/2021 à 18:00
- +
©  D.R.
©  D.R.

Le CNM Centre national de la musique a octroyé 97,9 M€ d’aides en 2020 pour un total de 4 773 dossiers soutenus (sur 5 919 dossiers instruits), indique le premier rapport d’activité de l'établissement, publié le 21/06/2021. Sur ce total, 38,6 M€ ont été alloués par les fonds de secours et de sauvegarde (1 547 dossiers soutenus) et 28 M€ par les fonds de reprise d’activité (382 dossiers soutenus).

« En 2020, le CNM a connu, tout comme l’ensemble de la filière musicale, une année hors normes. Près de 100 M€ d’aides ont été attribuées, là où, à périmètre constant, le CNV Centre national de la chanson, des variétés et du jazz et les associations qui ont fusionné avec lui, avaient versé environ 42 M€ en 2019. L’essentiel de cette intervention a consisté en la mise en œuvre par l’établissement de moyens exceptionnels pour répondre en urgence à la crise de la Covid-19. (…) Parallèlement, l’activité qui existait hors crise s’est poursuivie, avec près de 12 M€ de droit de tirage et 20 M€ d’aides sélectives, faisant de 2020 une année particulièrement intense », indique l'établissement dans son rapport.

Ce dernier rappelle que le budget initial du CNM présentait une prévision de 35,5 M€ de perception de taxe fiscale sur les spectacles de variétés et les concerts de musiques actuelles, taxe dont la collecte s’est finalement élevée à 12,3 M€ « du fait de la crise sanitaire et de l’interdiction des représentations ». À titre de comparaison, 35,73 M€ de taxe avaient été perçus en 2019.

« L’avenir reste très incertain, même si les perspectives sont enfin plus dégagées. Pour le CNM, 2021 sera en réalité la première année d’existence de l’établissement. Elle nous permettra de continuer à élargir la réflexion, avec l’État et tous les partenaires de la filière, sur quelques grandes questions : quels objectifs peut-on assigner aux politiques publiques, locales, nationales, européennes pour la musique ? Comment veiller à préserver la diversité de la création musicale dans un paysage économique chamboulé par la crise ? Comment faire en sorte que nos acteurs et artistes français soient plus forts sur la scène internationale ? Comment saisir les opportunités offertes par le digital, dans toutes ses dimensions ? Sur quels financements solidaires, efficaces, transparents, le CNM doit-il s’appuyer à l’horizon 2023 », déclare pour sa part Jean-Philippe Thiellay Vice-président @ Fondation Terra Nova • Président @ Centre national de la musique
• Chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres • Publications : - Nombreux articles et chroniques sur…
, président de l’établissement, dans l'édito du rapport d’activité.


Répartition des montants d’aides octroyées par le CNM en 2020

Source(s) : CNM

Aides exceptionnelles

Bilan des fonds de secours et fonds de sauvegarde au spectacle vivant du CNM en 2020

Nombre de dossiers instruits Nombre de dossiers soutenus Montant total octroyé
Fonds de secours au spectacle vivant 1 & 2 1 472 1 098 17 736 771 €
Fonds de secours à la musique enregistrée 187 149 840 400 €
dont Fonds disquaire 1 40 40 60 000 €
dont Fonds disquaire 2 56 56 224 000 €
dont Fonds distributeurs 18 9 250 000 €
dont Fonds production phonographique 73 44 306 400 €
Fonds de secours aux éditeurs de musique 5 5 39 384 €
Fonds de sauvegarde vivant 334 295 19 961 067 €
TOTAL 1 998 1 547 38 577 222 €

Bilan des fonds de reprise d’activité du CNM en 2020

Nombre de dossiers instruits Nombre de dossiers soutenus Montant total octroyé
Fonds diffusion post-Covid 106 68 315 965 €
Fonds de compensation 340 314 27 710 470 €
TOTAL 446 382 28 026 435 €

Droit de tirage

Nombre de dossiers instruits Nombre de dossiers soutenus Montant total octroyé
Total droit de tirage 653 653 11 921 503 €

Aides pérennes du CNM

Aides issues de l’ex-CNV

Nombre de dossiers instruits Nombre de dossiers soutenus Montant total octroyé
Structuration et développement professionnel 134 118 1 824 289 €
Aides aux entreprises  10 5 275 000 €
Avances de trésorerie   9 6 132 500 €
Aides aux festivals  89 51  908 000 €
Dont Aides aux festivals < 1,5 M€  82 46 670 000 €
Dont Aides aux festivals > 1,5 M€  7 5 238 000 €
Aide à l’équipement des salles  87 82 1 712 199 €
Dont Aides aux salles de spectacles en activité  75 70 1 025 199 €
Dont Équipement de nouveaux lieux  12 12 687 000 €
Aide à la diffusion des salles et promoteurs diffuseurs  291 273 2 200 164 €
Dont Aides à la diffusion  173 167 1 695 965 €
Dont Aides à la préproduction scénique  107 96 329 100 €
Dont Soutien aux promoteurs diffuseurs  11 10 175 099 €
Aides à la production de spectacles  274 237 2 405 773 €
Dont Aides à la diffusion à l’international  3 3 13 800 €
Dont Aides à la production  244 207  2 299 975 €
Dont Aides aux 1res parties  27 27 91 998 €
Aide aux résidences musiques actuelles  59 35 376 400 €
TOTAL 953 807 9 834 325 €

Aides issues de l’ex-FCM

Nombre de dossiers instruits Nombre de dossiers soutenus Montant total octroyé
Actions d’intérêt général  21 14 459 000 €
Fonds création lyrique  1 1 61 000 €
Aide au spectacle vivant musiques  31 26 152 400 €
Préproduction scénique musiques actuelles  45 42 187 277 €
Aide jeune public spectacle vivant 31 24 92 000 €
Aide aux festivals de musique 63 22 152 000 €
Aide au développement éditorial  58 53 486 238 €
Fonds édition musique contemporaine  23 23 96 310 €
Aide au disque de musiques  169 119 522 282 €
Aide au disque de musiques actuelles  224 174 1 033 940 €
Aide au disque jeune public  20 17 63 000 €
Aide musique en image  270 181 767 000 €
Aide aux showcases  56 56 102 360 €
Aide aux showcases French VIP 3 3 6 000 €
Formation : écoles/insertion professionnelle scénique  8 8 83 910 €
Formation : promotion, développement  15 15 136 000 €
TOTAL 1 038 778 4 400 717 €

Aides issues de l’ex-Bureau Export

Nombre de dossiers instruits Nombre de dossiers soutenus Montant total octroyé
Export 1 - Musiques actuelles  159 154 580 850 €
Export 2 - Musiques actuelles 18 18 599 996 €
Export Jazz  51 49 136 821 €
Export 1 - Classique  92 90 327 600 €
Export 2 - Classique  3 3 76 000 €
TOTAL 323 314 1 721 267 €

  • Export 1  : l’objectif est de soutenir « une ou plusieurs actions ponctuelles dans le cadre du développement d’un projet à l’international »
  • Export 2 : l’objectif est de soutenir « les projets ambitieux de développement à l’international »

Aides issues de l’ex-Calif

Nombre de dossiers instruits Nombre de dossiers soutenus Montant total octroyé
Total des aides aux loyers  13 13 43 329 €

Aides territoriales

Nombre de dossiers instruits Nombre de dossiers soutenus Montant total octroyé
Conventions en régions  457 242 2 263 760 €
Auvergne-Rhône-Alpes  39 18 126 000 €
Bretagne  48 25 250 200 €
Centre-Val de Loire  27 15 130 000 €
Hauts-de-France  45 24 240 000 €
La Réunion  6 4 65 000 €
Normandie  56 27 265 960 €
Nouvelle-Aquitaine  73 30 300 000 €
Occitanie  79 54 511 000 €
Pays de la Loire 46 21 90 000 €
Provence-Alpes-Côte d’Azur 38 24 285 600 €
Convention Ville de Paris  38 37  1 126 663 €
TOTAL 495 279 3 390 423 €

Crédits d’impôt en 2020

Production phonographique - Demandes d’agréments présentés devant les comités d’experts

Agréments provisoires Agréments définitifs
Nombre de projets présentés 1 348 721
Moyenne du nombre d’entreprises déposant des dossiers 83 46

Spectacle vivant musical - Demandes d’agréments présentés devant les comités d’experts

Agréments provisoires Agréments définitifs
Nombre de projets ayant fait l’objet d’un agrément 1 014 695
Nombre de projets refusés 66 202

Centre national de la musique (CNM) (CNM)

Établissement public à caractère industriel et commercial, créé par la loi n° 2019-1100 du 30/10/2019
• Le CNM a succédé au CNV (Centre national de la chanson, des variétés et du jazz) le 01/01/2020.
• Missions :
- Mettre en place et proposer des services d’information, d’expertise, de conseil, d’accompagnement, de mise en relation et de promotion,
- Attribuer des aides financières, notamment des subventions, des prêts et des avances,
- Recueillir des informations et des données utiles à l’observation et à la régulation par l’État de la filière musicale et des variétés, en particulier dans les champs social, commercial et financier,
- Diffuser de l’information économique et statistique,
- Mettre en place des services, notamment numériques, d’information pédagogique, d’orientation et de formation professionnelle, accessibles à tous les publics,
- Favoriser les échanges au sein de la profession en accueillant et suscitant les activités et initiatives de promotion de la diversité des expressions culturelles,
- Conclure tout partenariat pour la valorisation des fonds patrimoniaux de la musique avec les organismes qui en assurent la conservation.

• Aides : 97,9 M€ d’aides octroyées en 2020, dont 67 M€ d’aides exceptionnelles

• Bénéficiaires : 4 773 dossiers soutenus
• Président : Jean-Philippe Thiellay (nommé par décret du Président de la République le 26/12/2019), depuis le 01/01/2020
• Directeur général délégué : Romain Laleix
• Membres du conseil d’administration :
- Christelle Creff-Walravens, DRAC de la région Grand-Est
- Jean-Baptiste Gourdin, DGMIC
- Sylviane Tarsot-Gillery, DGCA
- Marie Villette, secrétaire générale du ministère de la Culture
- Thomas Courbe, directeur général des entreprises
- Amélie Verdier, directrice du budget
- Cyrille Pierre (par intérim), directeur général de la mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international
- Laurent Bayle, directeur général de la Cité de la musique - Philharmonie de Paris
- Laurence Engel, présidente de la Bibliothèque nationale de France
- Dominique Boutonnat, président du CNC
- Erol Ok, directeur général délégué et président par intérim de l’Institut français
- Émilie Delorme, directrice du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris
- Suzanne Combeaud, auteure, compositrice et interprète
- Élodie Le Breut, membre du conseil national du Syndeac
- Philippe Gautier, secrétaire général de la SNAM-CGT
- Aurélie Hannedouche, déléguée générale du SMA
- Malika Séguineau, directrice générale du Prodiss
- Marie Déqué, conseillère municipale déléguée à la mairie de Toulouse
- Jean-Noël Tronc, directeur général de la Sacem
- Bruno Boutleux, directeur général de l’Adami
- Frédérique Sauvage, vice-présidente de la Spedidam
- Marc Guez, directeur général de la SCPP
- Jérôme Roger, directeur général de la SPPF
- Jean-François Paux (représentant du personnel)
- Louise Ede (représentante du personnel)
• Contact : Corinne Bret, responsable du service communication
Tél.  : 01 56 69 11 40


Catégorie : Divers Public


Adresse du siège

9 boulevard des Batignolles
75008 Paris France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 9526, créée le 09/01/2020 à 01:49 - MàJ le 22/06/2021 à 16:45


©  D.R.
©  D.R.