Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

L’Année de la bande dessinée prolongée jusqu’au 30/06/2021 par le ministère de la Culture

News Tank Culture - Paris - Actualité n°181704 - Publié le 27/04/2020 à 16:20
- +
©  D.R.
©  D.R.

Prolonger de six mois l’Année de la bande dessinée, soit jusqu’au 30/06/2021, afin de « faciliter le report des manifestations et événements ayant dû être annulés », telle est la décision de Franck Riester Député Renaissance de la 5e circonscription de la Seine-et-Marne @ Assemblée nationale (AN) • Ministre délégué chargé du commerce extérieur, de l’attractivité, de la francophonie et des Français… , ministre de la Culture, annoncée le 27/04/2020.

1 140 lieux participent à ce jour à « BD 2020 » en France et à l’international. Musées, bibliothèques, médiathèques, établissements scolaires et universitaires, librairies, collectivités territoriales proposent notamment des rencontres d’auteurs et des animations dédiées à la bande dessinée. « Cependant, en raison du respect indispensable des mesures sanitaires qui permettront d’endiguer la crise [liée au Covid-19], près de 350 événements de l’Année de la bande dessinée n’ont pu et ne pourront se tenir, depuis début mars et d’ici septembre 2020 », indique le MC Ministère de la Culture .

Lancée le 30/01/2020, l’Année de la bande dessinée devait initialement s’achever en janvier 2021. Annoncée en décembre 2019, BD 2020 a pour ambition « d’accroître la visibilité de la bande dessinée sous toutes ses formes ». Elle est organisée par le Centre national du livre et la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, en collaboration avec le service du Livre et de la Lecture de la DGMIC Direction générale des médias et des industries culturelles du ministère de la Culture.


Ministère de la Culture

• Création : 1959

• Missions :
- rendre accessibles au plus grand nombre les œuvres capitales de l’humanité et d’abord de la France,
- conduire la politique de sauvegarde, de protection et de mise en valeur du patrimoine culturel,
- favoriser la création des œuvres de l’art et de l’esprit et le développement des pratiques et des enseignements artistiques,
- définir, coordonner et évaluer la politique du Gouvernement relative aux arts du spectacle vivant et aux arts plastiques.

• Crédits de la mission Culture :
Loi de finances initiale 2024 :
3 732 M€
Loi de finances initiale 2023 : 3 513 M€
Loi de finances initiale 2022 : 3 271 M€
Loi de finances initiale 2021 : 3 015 M€
Loi de finances initiale 2020 : 2 877 M€
Loi de finances initiale 2019 : 2 930 M€
Loi de finances initiale 2018 : 2 937 M€
Loi de finances initiale 2017 : 2 901 M€
Loi de finances initiale 2016 : 2 739 M€
Loi de finances initiale 2015 : 2 595 M€
Loi de finances initiale 2014 : 2 579 M€
Loi de finances initiale 2013 : 2 627 M€

• Ministre de la Culture : Rachida Dati, depuis le 11/01/2024

• Christopher Miles
, directeur général de la création artistique
Florence Philbert, directrice générale des médias et des industries culturelles
Jean-François Hebert, directeur général des patrimoines et de l’architecture
Paul de Sinety, délégué général à la langue française et aux langues de France
Noël Corbin, délégué général à la transmission, aux territoires et à la démocratie culturelle
• Secrétariat général : Luc Allaire

• Tél. :
01 40 15 83 31 (service presse)


Catégorie : Etat
Entité(s) affiliée(s) : Département des Etudes, de la Prospective, des Statistiques et de la Documentation


Adresse du siège

3 rue de Valois
75001 Paris France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 58, créée le 27/09/2013 à 13:23 - MàJ le 08/07/2024 à 08:14

©  D.R.
©  D.R.