Demandez votre accès découverte !

MC : « 6,5 M€ dès 2018 pour faire circuler les artistes et les œuvres en région » (Françoise Nyssen)

News Tank Culture - Paris - Actualité n°116624 - Publié le 29/03/2018 à 15:00
- +
©  Léa Lootgieter
©  Léa Lootgieter

« Le ministère de la Culture devrait être le ministère le plus proche des citoyens, mais malgré tous nos efforts - réduction des prix des établissements culturels, maillage du territoire lors de la décentralisation -, il reste le plus éloigné. La France souffre toujours de ségrégation culturelle comme le prouve la cartographie des équipements culturels publics du territoire par bassin de vie que nous avons établie depuis septembre 2017. Deux constats préoccupants en sont ressortis : le ministère dépense dix fois plus pour les habitants franciliens que pour les autres (139 € annuels par habitant contre 15 € annuels hors Île-de-France), et nous dénombrons 86 bassins de vie qui ont moins d’un équipement culturel public pour 100 000 habitants. Nous allons faire de ces territoires ruraux et ultramarins des “territoires prioritaires“, en commençant par mobiliser 6,5 M€ de crédits déconcentrés supplémentaires en 2018 pour mener une politique volontariste d’irrigation culturelle », déclare Françoise Nyssen Cofondatrice (avec Jean-Paul Capitani) @ Association du Méjan (concerts, expositions, lectures) • Directrice @ Actes Sud • Cofondatrice (avec Jean-Paul Capitani) @ École du Domaine du Possible… , ministre de la Culture, lors de la présentation du plan « Culture près de chez vous », à la Petite Halle de la Grande Halle de la Villette (Paris 19e) le 29/03/2018.

« Il ne s’agit pas de construire de nouveaux équipements, mais bien de partir de l’existant en faisant circuler les artistes et les œuvres. Il n’y a pas de petite scène, il n’y a que des grands spectacles, c’est pourquoi nous allons mobiliser les institutions nationales, telles la Comédie-Française et l’ONP Opéra national de Paris , pour qu’elles partent en tournée sur les routes de France. La diffusion nationale sera d’ailleurs inscrite dans leurs contrats de performance. Une attention particulière sera également portée au cirque traditionnel, auquel nous attribuons une enveloppe de 500 K€ pour accroître le nombre de représentations et accompagner la structuration de la profession. Enfin, le dispositif “scènes de territoire“, qui soutient financièrement des centres culturels ruraux en Bretagne s’engageant à programmer des spectacles issus des réseaux labellisés, sera étendu à l’ensemble des régions. Signe de ce changement de paradigme, le ministère de la Culture célébrera la Fête de la musique le 21/06/2018, non pas dans les jardins du Palais royal à Paris, mais avec une dizaine de concerts dans toute la France », indique la ministre de la Culture.

« Il faut également décrocher nos chefs-d'œuvre pour les faire découvrir en régions et les mettre dans les lieux du quotidien (écoles, mairies, centres commerciaux, etc.), sur le modèle de l’action ”1 jour, 1 œuvre” du Centre Pompidou. Le prêt de “La Joconde” (1503-1519) de Léonard de Vinci n’est pas le propos ici. Un commissaire général sera prochainement nommé pour piloter un vaste plan de circulation des chefs-d'œuvre, en concertation avec les musées nationaux. Il rédigera un ”catalogue des désirs”, qui recensera toutes les pièces destinées à voyager. Ce dernier sera présenté lors de la Nuit européenne des musées le 19/05/2018. Et, pour faire connaître toutes les pièces trop fragiles pour être déplacées, nous nous appuierons sur le modèle du musée numérique. Je souhaite ainsi soutenir le déploiement de 200 Micro-Folies, installées de manière pérenne ou pensées pour se déplacer », précise Françoise Nyssen. 

Elsa Boublil, journaliste et chroniqueuse sur France Musique, Serge Lasvignes Conseiller d'État @ Conseil d'État • Président @ Centre Pompidou
• Né le 06/03/1954 à Toulouse
, président du Centre Pompidou, Céline Larrière, directrice du théâtre du Champ au Roy de Guingamp (Côtes-d’Armor), et Robin Renucci Fondateur @ ARIA • Directeur @ Les Tréteaux de France • Président @ Association des Centres dramatiques nationaux (ACDN)
, directeur du CDN Les Tréteaux de France à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), étaient également présents « pour témoigner de leurs initiatives en faveur de l’irrigation culturelle ». Parmi elles, un projet de Sonotruck pour initier les habitants de la région Hauts-de-France à la musique (porté par Elsa Boublil et l’association Les Filles sur le Pont à l’horizon 2019) ou l’investissement d’une Micro-Folie Concept lancé en 2017 de lieu culturel global, connecté et gratuit inspiré des Folies de La Villette et comportant un musée numérique modulable en espace scénique, un café et un atelier par le Centre Pompidou avec une œuvre physique de sa collection et une installation immersive de Matali Crasset.


Le plan « Culture près de chez vous »

Le budget

  • 6,5 M€ de crédits déconcentrés supplémentaires en 2018
  • Augmentation progressive pour passer à 10 M€ annuels en 2022

Les territoires ruraux prioritaires

  • 86 dont la moitié sont concentrés dans huit départements :
    • l’Eure,
    • le Loiret,
    • la Guadeloupe,
    • la Guyane,
    • la Martinique,
    • la Moselle,
    • les Vosges,
    • la Réunion.

La circulation des artistes

  • Aide en investissements pour la réalisation et le fonctionnement de structures mobiles, destinées à accueillir des spectacles itinérants et portées par des associations, artistes ou habitants.
  • Nouveau dispositif de soutien aux cirques traditionnels (500 000 €).
  • Généralisation dans toute la France du dispositif « scènes de territoire », qui accompagne à hauteur de 12 000 € une quinzaine de centres culturels bretons s’engageant à programmer des spectacles issus des réseaux labellisés.
  • Contrats de performance des établissements publics nationaux incluant la diffusion de leurs spectacles sur l’ensemble du territoire avec des objectifs chiffrés. 
  • Conventions pluriannuelles d’objectifs des établissements labellisés favorisant la multiplication des actions hors les murs dans les zones blanches de la culture. 
  • Soutien de l'ONDA Office national de diffusion artistique  recentré sur la diffusion au bénéfice des territoires les plus éloignés de la culture.

La mobilité des œuvres

  • Développement d’une politique nationale de circulation des chefs-d'œuvre iconiques des musées en région, sous le pilotage d’un commissaire général.
  • Organisation d’expositions événementielles dans des lieux non muséaux, entre un jour et une semaine, sur le modèle « 1 jour, 1 œuvre » du Centre Pompidou.
  • Création d’un nouveau label « musée hors les murs » destiné à valoriser les opérations les plus originales et ambitieuses (20 premières lauréates désignées en 2018).
  • Déploiement de 200 Micro-Folies, pérennes ou itinérantes dans toute la France, avec une aide de 15 000 € pour chaque commune qui souhaiterait participer au dispositif.

La méthode de travail

  • Ces mesures s’inscriront dans une nouvelle clause de solidarité territoriale, qui sera inscrite dans les conventions entre l'État et les collectivités locales. 
  • Les DRAC Direction régionale des affaires culturelles et les DAC Direction des affaires culturelles devront fédérer les acteurs du territoire, notamment les élus, les acteurs culturels, les habitants ou leurs représentants ainsi que les partenaires en capacité de financer les projets.

Ministère de la Culture

• Création : 1959
• Missions :
- rendre accessibles au plus grand nombre les œuvres capitales de l’humanité et d’abord de la France,
- conduire la politique de sauvegarde, de protection et de mise en valeur du patrimoine culturel,
- favoriser la création des œuvres de l’art et de l’esprit et le développement des pratiques et des enseignements artistiques,
- définir, coordonner et évaluer la politique du Gouvernement relative aux arts du spectacle vivant et aux arts plastiques.
• Crédits de la mission Culture :
Projet de loi de finances 2022 : 3 274 M€
Loi de finances initiale 2021 : 3 015 M€
Loi de finances initiale 2020 : 2 877 M€
Loi de finances initiale 2019 : 2 930 M€
Loi de finances initiale 2018 : 2 937 M€
Loi de finances initiale 2017 : 2 901 M€
Loi de finances initiale 2016 : 2 739 M€
Loi de finances initiale 2015 : 2 595 M€
Loi de finances initiale 2014 : 2 579 M€
Loi de finances initiale 2013 : 2 627 M€
• Ministre de la Culture : Roselyne Bachelot, depuis le 06/07/2020
• Christopher Miles, directeur général de la création artistique
Jean-Baptiste Gourdin, directeur général des médias et des industries culturelles
Jean-François Hebert, directeur général des patrimoines et de l’architecture
Paul de Sinety, délégué général à la langue française et aux langues de France
Noël Corbin, délégué général à la transmission, aux territoires et à la démocratie culturelle
• Secrétariat général : Luc Allaire
• Tél. : 01 40 15 83 31 (service presse)


Catégorie : Etat
Entité(s) affiliée(s) : Département des Etudes, de la Prospective, des Statistiques et de la Documentation (DEPSD)


Adresse du siège

3 rue de Valois
75001 Paris France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 58, créée le 27/09/2013 à 13:23 - MàJ le 01/10/2021 à 11:04

©  Léa Lootgieter
©  Léa Lootgieter